Li-Ning Printemps/Été 2024 fait un bond en avant, en fusionnant le passé et le futur

23 juin 2023
4 minutes de lecture
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
PUBLICITÉ

La collection Printemps/Été 2024 de Li-Ning réunit l’essence de la tradition intemporelle et le frisson de l’avenir.

Li-Ning, le pionnier du sport le plus renommé de Chine, a fait un retour cinétique à la Fashion Week de Paris, illuminant le Centre Pompidou avec un spectacle multisensoriel électrifiant, mêlant performances dynamiques, installations d’art vidéo immersives et un défilé qui fait écho au rythme audacieux de la musique contemporaine.

Le récit qui s’est déroulé au Centre Pompidou était celui d’une exploration sans peur et d’un design innovant, ancré dans l’héritage de Li-Ning. Canalisation de l’énergie de paysages urbains divers – New York, Paris et Shanghai, la collection Printemps/Été 2024 s’est construite autour des archétypes imaginés de l’homme et de la femme Li-Ning : le skateur, le joueur, l’athlète, le gamin cool. C’était un kaléidoscope intrigant des tendances de la mode passée et future, animé par un éventail unique de portes symbolisant différentes époques et esthétiques, chacune étant une passerelle vers un univers Li-Ning distinct.

PUBLICITÉ

L’un des points forts était la collection Kung Fu, dynamisée par une performance exclusive de la troupe de danse américaine Kinjaz, rythmée par le pulsation de “Making Moves” de TroyBoi. Cette section était un hommage à la riche tradition des arts martiaux chinois, incorporant les inspirations de Bruce Lee et de Jackie Chan dans le sportswear moderne.

Cependant, Li-Ning ne s’est pas arrêté là. Poussant plus loin, la marque a présenté un assortiment éclectique de pièces issues d’une collaboration exclusive avec l’artiste basé à LA, Steven Harrington, reconnu pour son esthétique pop psychédélique. Étaient également présentées des pièces emblématiques réinventées de la collection “Newtro”, ramenant le charme des styles vintage avec des modifications modernes. Pensez à des vestes techniques, des hauts, des robes et des shorts confectionnés avec des découpes contrastées, et vous obtenez l’image de ce que la collection PE24 de Li-Ning avait à offrir.

PUBLICITÉ

Pour la collection masculine, Li-Ning a fait un retour aux tendances du début des années 2000, injectant dans les pantalons à pattes d’éléphant, les pulls et les robes pour femmes une touche de nostalgie et de dynamisme. Les motifs optiques et les teintes acides de jaune et d’orange créaient un festin visuel, tandis que des détails comme des poches patch tactiques et des fermetures éclair ton sur ton ajoutaient une touche de sophistication aux styles décontractés. En hommage au développement innovant des tissus de la marque, des costumes blancs transparents portés avec des séparations noires contrastantes sont apparus sur le podium, prouvant une fois de plus que Li-Ning n’a pas peur d’expérimenter.

Li-Ning a aussi prouvé son pouvoir en matière d’accessoires, avec une gamme étourdissante qui mettait en valeur son engagement envers un style avant-gardiste. Les vêtements et accessoires à imprimé étoile, inspirés par une ancienne armure de bras en brocart Shu de la dynastie Han, témoignent des profondeurs de l’héritage chinois dont Li-Ning s’inspire continuellement. L’artefact, trouvé au pied de la montagne Kunlun, portait l’inscription “cinq étoiles sortent de l’Est”, qui a trouvé une nouvelle vie au 21ème siècle à travers les designs délicats de Li-Ning.

Finalisant la vision pour cette saison, la chaussures de running Feidian CRC, une réimagination modernisée de la chaussure de course emblématique de Li-Ning. Cette pièce a habilement équilibré l’esthétique rétro avec la technologie de pointe des chaussures, conservant la technologie innovante BOOM à pleine paume de l’original Feidian ULTRA tout en ajoutant des caractéristiques épurées et des détails à la mode.

Li-Ning a également proposé le Dilu CRC trail runner, une chaussure qui porte fièrement ses inspirations Gorpcore. Ressemblant à l’Arbre de Vie, ce modèle présente un corps élégant et une semelle exagérée qui s’étend depuis le talon, repoussant les limites de ce que peut être le sportswear. Pour les nostalgiques, Li-Ning a revisité la classique MaryJane. La version réimaginée, présentée en daim jaune et beige, combinait le charme vintage avec des détails de chaussures de sport pour plus de confort et de polyvalence, la rendant adaptée à la fois pour les hommes et les femmes.

Ce qui a véritablement différencié la collection Printemps/Été 2024 de Li-Ning, c’est son étreinte simultanée du passé, du présent et du futur. Le mélange de symboles culturels chinois traditionnels, de mode teintée de nostalgie et de technologie futuriste de chaussures a créé une symphonie d’esthétiques qui répondait à des goûts divers. Il a montré les racines profondes de la marque en Chine, son engagement envers l’innovation et sa vision globale, touchant un accord avec le public à travers le globe.

Dans le grand final, le ciel nocturne a été illuminé par la vision de Li-Ning pour l’avenir du sportswear. Avec la toile de fond cinétique des paysages urbains de Pékin et de Hong Kong, Li-Ning a réaffirmé sa position de leader dans le paysage de la mode, laissant une impression indélébile sur tous les participants. Alors que le spectacle touchait à sa fin, l’énergie était palpable, témoignant de la capacité de la marque à repousser les limites de ce qui est possible en matière de mode.

La collection Printemps/Été 2024 de Li-Ning a réussi à tracer une voie vers l’avenir, tout en restant fermement ancrée dans le respect de son héritage. La marque a fait plus qu’un défilé de mode ; elle a créé une expérience immersive qui a captivé le public et a montré une fois de plus pourquoi Li-Ning est un nom respecté dans l’industrie de la mode.

Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
PUBLICITÉ
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week
Li-Ning - Printemps-Été 2024 - Paris Fashion Week

Cliquez sur ce lien pour lire cet article dans sa version anglais

PUBLICITÉ
AllerEn Haut