Les secrets d’une nutritionniste pour détoxifier son organisme

10 minutes à lire
Détox
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prendre soin de son corps, c’est aussi le chouchouter de l’intérieur ! Une détox automnale permet de soulager le travail de vos émonctoires, des organes tels que les reins ou le foie qui participent à l’élimination des déchets et des différentes sécrétions du corps.

Tous les naturopathes vous le diront, la détox automnale n’est pas simplement un effet de mode ni une tendance propulsée par les influenceurs. Elle a pour vertus de booster vos défenses immunitaires en vue de l’hiver et de pallier les effets dus au ralentissement du métabolisme. De plus, désengorger votre organisme favorise le maintien d’un équilibre mental. Moins de stress, moins de troubles du sommeil et moins de fringales, vous avez tout à y gagner ! Voici quelques conseils de nutritionnistes pour désengorger vos émonctoires et affronter sereinement l’arrivée de l’automne.

Drainer son corps avec une hydratation suffisante

L’hydratation joue un rôle capital dans le fonctionnement de votre organisme, le corps humain étant majoritairement composé d’eau. Pourtant, selon de récentes études, près d’un français sur 3 ne boit pas assez d’eau au quotidien. Or, un manque d’hydratation favorise différents troubles : fatigue, maux de tête, difficultés de concentration, problèmes de digestion et peut même, sur le long terme, conduire à l’apparition de pathologies.

PUBLICITÉ
Détox

Les professionnels de santé martèlent tant sur les bienfaits d’une hydratation suffisante qu’il n’y a plus lieu de remettre en doute sa nécessité. Mais en pratique, il est difficile d’atteindre les 1,5 litre recommandés par jour et plus encore de franchir ce cap pour détoxifier efficacement son organisme. Néanmoins, tout n’est qu’une question d’habitude à prendre. Déjà, vous pouvez dans un premier temps remplacer le café du matin par un grand verre d’eau citronnée. Le citron est un « alicament » riche en antioxydants. Antiseptique et reminéralisant, il favorise aussi la circulation tout en donnant une saveur acidulée à votre eau.

Détox

Si vous n’êtes pas très féru de citron, vous pouvez également essayer de ruser en utilisant des pastilles effervescentes, à l’instar de Waterdrop, pour parfumer naturellement votre eau.
Attention toutefois, à ne pas en abuser, elles contiennent des édulcorants qui ont la réputation d’inciter à consommer plus de sucre… Autre solution, les applications mobiles. Pensez par exemple à Plant Nanny où vous adoptez un tournesol dont l’apport d’eau est étroitement lié à ce que vous buvez. Si vous préférez les applis plus terre à terre, privilégiez Waterlogged ou Aqualert qui vous envoient des notifications pour vous pousser à boire. Mais gardez toujours à l’esprit que pour remplir vos objectifs d’hydratation, à la place d’essayer d’emmagasiner une bouteille entière d’une rasade, la solution la plus redoutable reste de boire moins, mais plus souvent.

PUBLICITÉ

Une alimentation plus saine sans privations

Si certains vanteront le régime qui consiste à ne consommer que des végétaux entiers ou des jus pour purifier le corps, en réalité un tel type d’alimentation, surtout sur la durée peut s’avérer dangereux, tout comme un jeûne prolongé. De telles initiatives controversées nécessitent un suivi de très près et surtout l’avis d’un médecin. En revanche, vous pouvez tout à fait détoxifier votre corps de manière moins restrictive en vous tournant vers une nourriture plus saine. Vous pouvez d’ores et déjà enrichir vos repas avec des aliments contenant beaucoup d’eau comme le concombre, la tomate, le céleri ou la pastèque. Pensez aussi à l’artichaut, riche en cynarine, qui prévient le stress oxydatif ou à l’avocat qui, en plus de contenir de bonnes graisses, est aussi un puissant régulateur de toxines. Quant aux agrumes, ils sont radicalement efficaces pour désengorger votre foie et vos reins.

Détox
PUBLICITÉ

Une cure de détox est aussi l’occasion d’éliminer les métaux lourds emmagasinés dans votre organisme. Si vous êtes un grand consommateur de boîtes de thon, vous en avez plus que besoin. Pour ce faire, optez pour la pomme ! Plus généralement, une détox passe aussi par quelques modifications de vos habitudes.
Si vous êtes adepte du sel fin, tournez-vous plutôt vers la fleur de sel ou le gros sel bien plus riche en calcium, magnésium et zinc. Assurez-vous également d’un apport suffisant en fibres et en Oméga 3. Ne sous estimez pas les oléagineux qui sont aussi un excellent allié détox. Ils vous permettent de gagner en énergie et de pallier les coups de mous dus à un changement de routine alimentaire.
Enfin, une des meilleures résolutions est bien évidemment de limiter drastiquement votre consommation d’alcool et de tabac.

Les compléments alimentaires et la phytothérapie pour renforcer les effets d’une cure de détox

Si l’hydratation et une alimentation plus saine sont redoutables pour détoxifier l’organisme, un peu d’aide supplémentaire n’est jamais de trop. Les compléments alimentaires peuvent s’avérer très efficaces pour compléter votre cure et obtenir davantage de résultats. Le bouleau, le radis noir et le romarin sont particulièrement réputés pour soulager les émonctoires.
Pour la santé de votre foie, vous pouvez également penser au chardon-Marie que l’on retrouve dans la plupart des magasins bios ou dans les parapharmacies. Si votre horloge biologique est perturbée, il se peut que votre glande pinéale soit calcifiée, auquel cas une supplémentation en huile de raie, en iode marin ou en vinaigre de cidre peut s’avérer nécessaire. Lorsqu’il s’agit de détoxifier son organisme, la glande pinéale fait partie des grands oubliés ! Or, cette petite glande endocrine du cerveau joue un rôle central quant à la sécrétion de mélanine et de sérotonine. À cause de la consommation de fluor, d’une alimentation trop riche en calcium, et des métaux lourds, elle a tendance à se calcifier. Il est donc primordial d’y remédier !

PUBLICITÉ
Détox

Outre les compléments alimentaires, pensez aussi à la phytothérapie ! Si le but n’est pas d’en abuser, avec parcimonie et en choisissant les bonnes huiles essentielles, vous favorisez l’élimination des déchets. Le basilic exotique, la carotte, la livèche ou le romarin à verbénone sont riches en bienfaits en cas de surcharge hépatique. L’huile de citron, en revanche, est efficace pour la digestion et nettoie le sang. Néanmoins, gardez à l’esprit que l’utilisation de certaines huiles essentielles est soumise à des contre-indications. Quant aux infusions aux plantes, elles sont aussi préconisées dans le cadre d’une détox pour drainer les émonctoires, attention toutefois aux effets diurétiques assez fréquents.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

The North Face lance sa campagne « It’s More Than A Jacket », célébrant plus de 55 ans d’exploration de la marque

Article Suivant

Le guide pour bien choisir ses manteaux d’hiver