Les hommes peuvent-ils allaiter ?

104 vues
2 minutes de lecture

Les femmes en rêvent, elles veulent voir leur compagnons prendre cette corvée et les hommes ne sont pas du tout prêts à assimiler cette question. Qu’ils se rassurent !

Galactorrhée
Dix sept ans plutôt (1994), l’ancien gouverneur de la Californie Arnold Schwarzenegger tenta l’expérience d’être le premier homme à être enceint sur notre écran, mais depuis, rien ne prouve que l’homme sera un jour d’être en même temps la mère et le père. La même conclusion s’applique pour la question posée.
Les glandes mammaires de l’homme pourrait certes produire le lait mais insuffisamment pour pouvoir nourrir un enfant. Généralement, la production du lait chez un homme est le résultat d’une forme de pathologie. L’origine est généralement due à une tumeur sécrétant ainsi une hormone appelée la prolactine (l’hormone permettant la production du lait chez les femmes) ou prolactinoma. C’est le type le plus courant du tumeur pituitaire. Des symptômes du prolactinoma sont provoqués par trop de prolactine dans le sang. Cette surproduction du prolactine pourrait être causée par l’utilisation de certains médicaments, par exemple le phenothiazine, ceux prescrits contre l’hypertension artérielle (spécialement le methyldopa) ou encore la sur-consommation de la réglisse. L’apparition du lait chez l’homme est également liée aux traitement hormonaux chez ceux qui souffrent du cancer de la prostate. Dans ce cas, la prescription d’hormones féminines pour ralentir la croissance du cancer peut entraîner la production du lait chez l’homme, on l’appelle ce phénomène : la galactorrhée.
La privation extrême de nourriture peut également être la cause. L’homme peut lui-même provoquer ce phénomène en massant et excitant constamment, pendant de longues périodes, son sein.
Prévenez donc votre partenaire de ne pas en faire trop si vous n’avez pas envie de la surprendre avec votre lait.