Gucci - Printemps-Été 2021 - Gus Van Sant

La dernière collection Printemps/Été 2021 de Gucci révélée dans une série de films réalisés par Gus Van Sant

996 lus
4 minutes à lire

Avec sa collection Printemps/Été 2021 dévoilée dans une série de sept épisodes, co-réalisée par son directeur artistique Alessandro Michele et Gus Van Sant, Gucci a inauguré un nouveau chapitre de son voyage éclectique dans la mode.

À cause de la pandémie COVID-19, une grande majorité de grandes maisons de mode n’ont pas pu présenter leur collection Printemps/Été 2021 dans le format classique qu’est le défilé. Gucci faisait partie de ces maisons qui ont été privées de défilé en direct. Son flamboyant directeur artistique Alessandro Michele a trouvé une façon chic de présenter sa collection pour la maison florentine dont il est en charge depuis 2015.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Cette semaine, la marque de luxe italienne accueille GucciFest, du 16 au 22 novembre, un festival de mode et de cinéma numérique sur sa chaîne YouTube et un site dédié.

La sélection de courts métrages organisée par Gucci met à l’honneur le travail de jeunes designers indépendants et de réalisateurs émergents du monde entier – parmi eux, le Français Charles de Vilmorin. La pièce maîtresse du festival virtuel est une collaboration en sept parties entre Alessandro Michele et le cinéaste américain Gus Van Sant. Le styliste est tombé amoureux du cinéma de Gus en découvrant son magnifique “My Own Private Idaho” avec les beaux River Phoenix et Keanu Reeves, trente ans auparavant. “Ce film a changé ma vie, m’a libéré, m’a permis de comprendre qui j’étais, d’une façon délicate et non conventionnelle”, affirme le directeur artistique de la maison Gucci.

Le tournage de “Ouverture of Something that never Ended” (“Ouverture de quelque chose qui reste inachevé”) qui a duré en un temps record de vingt jours dans une Rome déserte a abouti à une série de sept épisodes d’une vingtaine de minutes chacun. Les photos, elles, sont le travail de la photographe de stars des années 1980 Paige Powell, intime de Warhol et de Basquiat.

Le scénario de cette mini-série suit les déambulations quotidiennes de l’excentrique et flamboyante actrice et chanteuse Silvia Calderoni, dans les beaux quartiers de Rome. Différents lieux de sa vie de tous les jours sont présentés au fil des plans : son appartement en colocation, ses virées shopping dans un magasin vintage à Rome et ses rencontres avec des célébrités et mannequins proches de la maison, comme Billie Eilish ou encore la popstar Harry Styles, vêtus bien évidemment de dernières créations Gucci mais aussi des rééditions de créations de Michele issues de sa première collection, en 2015.

Découvrez ci-dessous le premier épisode de la mini série : (les autres épisodes sont à découvrir sur le site GucciFest)

Article Précédent

Chris Hemsworth montre ses muscles dans la nouvelle campagne de TAG Heuer

Article Suivant

La collection complète Louis Vuitton x NBA dévoilée