Issey Miyake Homme Plissé - Printemps-Été 2020 - Paris Fashion Week
/

HOMME PLISSÉ ISSEY MIYAKE – Printemps/Été 2020 – Paris Fashion Week Homme

142 vues
2 minutes de lecture

Cette saison, le couturier japonais Issey Miyake troque sa traditionnelle ligne Issey Miyake Men pour celle y HOMME PLISSÉ ISSEY MIYAKE dont le défilé – ou devrait-on parler de présentation/performance, signée du chorégraphe américain Daniel Ezralow, ami du fondateur – est tenu dans le jardin de la place des Vosges.

Lancée sous forme de capsule il y a cinq ans, la ligne Homme Plissé, comprenant des intemporels aux matières plissées et infroissable à destination d’hommes de tous âges et pour toutes occasions, revient sur le calendrier parisien pour répondres aux préoccupations de l’homme actuel, comprendre : souplesse, modularité, confort, légèreté et bien entendu, tendance !

Orchestrés par Daniel Ezralow qui fut déjà à l’origine de la première performance/présentation de la ligne en janvier dernier au Centre Pompidou, les hommes plissés de Issey Miyake marchent, se perdent, déambulent, courent, sautent, dansent, vêtus de costumes, de vestes, de gilets, de pantalons, de shorts, de manteaux, de chemises plissés. Le tout dans une explosion de couleurs chromatiques estivales, composées de teintes fougueuses et neutres (cobalt, orange, rose fluo, violet, jaune canari, lime, beige, noir, marron…).

Mais l’énergie qui se dégage de la collection ne s’arrête pas là quand des carreaux multicolores, des motifs abstraits coups de pinceaux viennent embellir à ce qui ressemble à des manteaux/capes virevoltant aux pas de danse des performeurs.

Le show se termine par la performance de percussions du groupe féminin brésilien Zalindê autour d’un mât sur lequel se pendent des rubans colorés. Dans une déflagration d’énergie contagieuse, les performeurs ont ensuite invité le public à rejoindre le groupe et à venir danser au son de samba festif.

© Photos : HOMME PLISSÉ ISSEY MIYAKE