Hermès - Printemps-Été 2020 - Paris Fashion Week

Hermès – Printemps/Été 2020 – Paris Fashion Week Homme

dans DÉFILÉS/Paris

Hermès de retour, pour une seconde fois, au Mobilier National, ancien garde-meuble de la couronne et l’endroit sert aujourd’hui d’entrepôt de l’ameublement des palais officiels de la République.

Dans la cour du bâtiment Perret, entourée par de de hauts échafaudages, les invités sont conviés à s’asseoir sur des chaises toutes différentes, et de différentes époques, issues des réserves nationales – une métaphore à la capacité humaine à inventer et à créer d’infinies déclinaisons d’un seul et même objet. Cette métaphore est valable chez la maison de luxe français pour ses emblématiques carrés de soie. Véronique Nichanian, la créatrice des lignes masculines d’Hermès, décline cette saison cet emblématique carré en de multiples versions colorées monochromatiques (rose bonbon, bleu Klein, orange, vert, jaune citron…) très désirables noués avec une négligence parfaitement étudiée autour du cou des mannequins qui traversent la cour d’un pas nonchalant. Leur version d’origine, inspirée du monde équestre, se retrouve, elle, imprimée sur des chemises, des t-shirts, des vestes et des blousons bombardiers.

À ses couleurs toniques des foulards, répondent celles des vêtements aux lignes simples et pleine de décontraction. Mais derrière cette apparente simplicité, synonyme d’une “nonchalance estivale”, se cache un raffinement très français, ou plutôt très Hermès façon Véronique Nichanian, qui s’exprime dans l’utilisation des volumes, la douceur des lignes et dans des matériaux nobles et fluides (seersucker, coton, cachemire, soie, toile technique, cuir souple…).

Une élégance discrète et quintessenciée qui en dit long sur l’homme Hermès.

© Photos : Hermès

Derniers Articles Par DÉFILÉS

Aller En Haut