/

Gucci met en scène l’esprit de décadence berlinoise dans sa campagne Printemps/Été 2016

47 vues
1 min de lecture

Après nous avoir amené à Los Angeles pour sa campagne Automne/Hiver 2015-2016, la maison italienne Gucci met le cap sur Berlin pour l’été prochain.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
Défilé Gucci – Printemps/Été 2016 – Milan Fashion Week
HUGO BOSS rouvre sa boutique BOSS de Presidente Masaryk entièrement rénovée
Vestiaire éclectique photographié par Urivaldo Lopes pour August Man Malaysia
PHILIPP PLEIN collabore de nouveau avec Steven Klein pour sa campagne Printemps/Été 2016
Milano Moda Uomo dévoile son calendrier de défilés pour Automne/Hiver 2016-2017

Inspirés par le langage visuel et l’esthétique de la pop culture allemande dans les années 80, Alessandro Michele, directeur artistique de la marque et l’équipe de la campagne (le photographe Glen Luchford et le directeur artistique Christopher Simmonds) installent les mannequins Jacob Hugo Goldhoorn, Timothy Dibble et Anton Tofgart, entre autres, dans des décors insolites de la capitale berlinoise.
Des toits des immeubles aux clubs installés dans les entrepôts désaffectés, en passant par les toilettes publiques, le décor urbain et brutaliste, tranchant avec la nature luxueuse des vêtements et accessoires, évoquent l’esprit de décadence auquel Gucci fait écho dans sa collection.

Gucci Campagne Printemps-Eté 2016 Gucci Campagne Printemps-Eté 2016 Gucci Campagne Printemps-Eté 2016 Gucci Campagne Printemps-Eté 2016 Gucci Campagne Printemps-Eté 2016 Gucci Campagne Printemps-Eté 2016