Ferrari 499P, l’hypercar pour les 24 Heures du Mans dévoilé

2 minutes à lire
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023

Ferrari a officiellement dévoilé son tout nouveau prototype 499P LMH (Le Mans Hypercar) qui participera au Championnat du Monde d’Endurance (WEC) en 2023. Et donc, par conséquent, aux 24 Heures du Mans.

PUBLICITÉ

Ferrari fera rugir ses moteurs aux côtés de Cadillac, Peugeot, Toyota ou Porsche à la prochaine édition 2023 des 24 Heures du Mans – du 10 au 11 juin 2023 – qui s’annonce particulièrement palpitante. Deux Ferrari 499P s’aligneront sur la grille de départ – elles portent les numéros 50 et 51 – dans deux catégories reine Hypercar : LMH (Le Mans Hypercar) et LMDH (Le Mans Daytona hybride). Ces deux Ferrari se présenteront également à Sebring (États-Unis) les 11 et 12 mars 2023 prochains pour le Prologue de la saison du WEC avant les débuts officiels en compétition le 17 mars à l’occasion des 1000 Miles.

La 499 confirme notre engagement dans le monde de l’endurance, qui fait partie de notre histoire et d’une tradition consistant à utiliser ce type de compétition pour développer de nouvelles technologies,” a déclaré Antonello Coletta, le directeur des activités sportives chez Ferrari.

PUBLICITÉ

Le nom 499P suit une tradition de dénomination remontant aux débuts de Ferrari, selon laquelle la 499 représente la cylindrée de son moteur six cylindres en centimètres cubes et le “P” signifie prototype.
Avec ces 499P, Ferrari visera une dixième victoire au Mans. En effet, entre 1949 et 1965, la marque du Cheval Cabré a remporté neuf succès aux 24 Heures. Sa dernière participation aux 24 Heures remonte en 1973, il y a donc 50 ans.

Construite sur un châssis monocoque en fibre de carbone, la Ferrari 499P est “conçue pour le vent” et arbore un style aérodynamique complexe rehaussé par des formes simples et sinueuses qui font écho à l’ADN de Ferrari. « Cette voiture est un hommage à notre passé et un manifeste pour notre avenir. »

PUBLICITÉ

Conforme au règlement technique de la course, l’hypercar est propulsée par une motorisation hybride, associant un V6 essence biturbo de 680 chevaux en position centrale arrière à un bloc électrique de 272 chevaux. Sa puissance maximale globale plafonne à 680 ch pour un poids minimum de 1 030 kg, couplée à une boîte de vitesses séquentielle à sept rapports et à une transmission intégrale. Son poids atteint 1 030 kilos.

La 499P nous permet de revenir dans le Championnat du monde d’endurance afin de nous battre pour la victoire. Quand nous avons pris la décision de nous engager dans ce projet, nous avons embarqué sur un chemin d’innovation et de développement, confiant dans notre tradition sur la piste, le terrain idéal pour repousser les frontières de la technologie de pointe et trouver des solutions qui seront ensuite transférées à nos voitures de route. Nous abordons ce défi avec humilité, mais aussi conscient de notre histoire qui nous a amenés à remporter vingt titres mondiaux en endurance et neuf victoires aux 24 Heures du Mans”, s’est exprimé John Elkann, président de Ferrari.

Ces contenus peuvent également vous intéresser :

Ferrari Printemps/Été 2023 – Milan Fashion Week
Ferrari – Automne/Hiver 2022-2023 – Milan Fashion Week
Ferrari dévoile son nouveau logo à l’occasion de son 75e anniversaire en 2022

Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023
Ferrari Le Mans 499P Hypercar 2023

Cliquez sur ce lien pour lire cet article dans sa version anglais.


PUBLICITÉ