Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Enamel - Ferdinand Hodler

Ferdinand Hodler à l’honneur des Métiers Rares de Jaeger-LeCoultre

3 mins de lecture

Après la série unique de Reverso en hommage à Vincent van Gogh en 2016, la Manufacture Jaeger-LeCoultre met de nouveau à l’honneur les savoir-faire de ses artisans des Métiers Rares à travers une série de trois montres Reverso célébrant l’oeuvre du peintre suisse Ferdinand Hodler, considéré comme le plus suisse des grands artistes suisses.
À l’occasion du centenaire de la disparition du peintre qui fut un fervent paysagiste, la Manufacture de la Vallée de Joux a choisi certains des plus représentatifs d’œuvres paysagistes du peintre pour orner le boîtier en or gris de la Reverso Tribute Enamel, montre emblématique aux allures Art déco.
Comme les précédentes créations reproduisant les chefs d’œuvres de l’art pictural, ces trois modèles de cet hommages ont chacun deux faces, d’un côté, au recto, le cadran et de l’autre, au verso, la reproduction de l’une des trois œuvres choisies de Ferdinand Hodler.

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Enamel - Ferdinand HodlerAinsi, au recto de la pièce est le cadran finement décoré par l’artisan guillocheur de Jaeger-LeCoultre. Le cadran est composé de petits losanges qui apparaissent comme tressés et réalisés avec une extrême finesse. Ils sont ensuite recouverts d’un émail translucide dont la couleur a été étudiée pendant de longues heures pour s’accorder parfaitement avec celle de la peinture reproduite au verso du boîtier.

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Enamel - Ferdinand HodlerCe travail de gravure à la main se poursuit au verso de la montre, avec la reproduction émaillée de l’oeuvre de l’artiste encadrée par un cadre des plus élégants, s’ajoutant aux trois godrons emblématiques de la Reverso.
Lac Léman avec le Mont Blanc dans la lumière du matin (peint en 1918 – 74 x 150 cm), Lac de Thoune aux reflets (peint en 1904 – 89 x 100 cm), Lac de Thoune aux reflets symétriques (peint en 1909 – 67,5 x 92 cm), chacun de ces trois tableaux se figure au verso de la montre, nécessitant une cinquantaine d’heure de travail des artisans émailleurs qui le reproduisant le plus fidèlement possible sur une surface de 3 cm².
Les trois modèles sont chacun réalisés en huit exemplaires.