/

FENDI – Automne/Hiver 2022-2023 – Milan Fashion Week

3 minutes à lire
Fendi - Automne-Hiver 2022 - Milan Fashion Week

L’homme FENDI poursuit la transformation de son vestiaire post-pandémie – et célèbre par la même occasion le retour au grand air – avec une collection qui dessine les contours d’une nouvelle vision de la masculinité.

Et pour ce faire, Silvia Venturini Fendi s’est inspirée du vieux monde pour créer le nouveau. Elle s’est replongée dans les années folles des années 20 pour réimaginer l’homme FENDI de 2022.

Le nouveau dandy de la créatrice aime briser les frontières de l’archétype et du genre pour jouer sur les contrastes: passé-futur, masculin-féminin, minimal-précieux.

Les looks sont raffinés et mélangent des touches de dandy et des éléments féminins, mais ne sont jamais trop formels. C’est ainsi que les shorts, coupés dans un très beau cuir, prennent des airs de jupes; les blazers ont des manches échancrées et deviennent des capes; des pantalons larges métamorphosés en demi-jupes; ou des manteaux ouverts sur les côtés ou dans le dos pour permettre la liberté de mouvement.

Venturini Fendi retravaille également les motifs et matières classiques du vestiaire masculine, comme le pied-de-poule, le tweed à carreaux Vichy et les jacquards rayés, en version réduite ou agrandie.

Le vestiaire de l’homme FENDI se féminise aussi, s’exprimant à travers des imprimés pop en 3D de perles et diamants, et d’inattendus décolletés dénudant le cou et le haut des épaules. Les accessoires ne sont pas en reste, comme par exemple l’incontournable Baguette de la Maison réduit ici à un sac à chaîne miniature, surfant ainsi sur la tendance des petits sacs, ou l’iconique sac Peekaboo décliné en version shopper XXL en cuir doté du logo FF, mais aussi à carreaux Vichy, que FENDI a appelé le Peekaboo FForty8.

Quant à la palette des teintes, elle va du beige sableux, omniprésent, au noir en passant par le rouge framboise sans négliger le blanc.

© FENDI

Quitter la version mobile