/

FACETASM – Printemps/Été 2023 – Paris Fashion Week

1 minute de lecture
FACETASM - Printemps-Été 2023

Obligé de rester au Japon, probablement pour des raisons sanitaires, Hiromichi Ochiai a envoyé sa collection FACETASM à Paris pour une présentation en grandeur nature.

Fidèle à l’esthétique de la marque, le créateur japonais joue sur la superposition dont la transparence ou des trous découpés au laser laissent transparaître des couches inférieures tandis que des chemises, entre autres, dotées de fermetures éclair permettent de créer des variations de styles ou, combinées à d’autres pièces, donnent naissance à des vêtements alternatifs.

PUBLICITÉ

Autre nouveauté notable : une grande majorité des modèles est compressible, pouvant être transformée en de petites pochettes transportables, ou proposés dans des poches faites de patchwork de tissu ripstop. En écho à la nature, la palette reste plutôt organique, avec des teintes monochromes prononcées, tels le vert, le blanc, le marron et plusieurs nuances de bleus. Un imprimé de la forêt tropicale d’Okinawa, photographiée par Ochiai lui-même, des rayures ainsi qu’un motif conçu par le chanteur et artiste visuel japonais Yamantaka Eye constituent les principaux ornements de la collection.

PUBLICITÉ
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023
FACETASM - Printemps-Été 2023

© FACETASM


PUBLICITÉ