Ermenegildo Zegna - Printemps - Été 2020 - Milan Fashion Week

Ermenegildo Zegna – Printemps/Été 2020 – Milan Fashion Week Homme

dans DÉFILÉS/Milan

Le lieu du défilé est d’une certaine manière le porteur de sens d’une collection et n’est jamais choisi au hasard. On le répète jamais assez !
Alessandro Sartori, en jetant son dévolu sur la structure gigantesque de l’Area Ex Falck, une ancienne aciérie située bien au nord de Milan, voulait faire passer un message sur la renaissance ou le non-gaspillage de sa collection pour Ermenegildo Zegna.

Cette ancienne aciérie de sa fondation en 1903 à sa fermeture en 1995 fut la plus grande usine sidérurgique d’Europe et fournissait l’essentiel des matières premières pour les industries d’automobile italienne dont Olivetti et Alfa Romeo. Nettoyé des produits chimiques qui empoisonnaient son sol, l’immense structure est en passe de connaître une seconde naissance qui n’aura rien à voir avec son évocation d’origine. En effet, l’immense site sera réaménagé pour se transformer en quartiers résidentiels et en centres de santé, notamment dans de traitement du cancer et des maladies neurologiques. Une nouvelle renaissance qui correspond au leitmotiv de la collection qui utilise les matériaux mis au rebut pour donner naissance à une garde-robe magistralement orchestrée.

Bien dans l’air du temps et en phase avec la démarche écologique de la maison, Sartori réapproprie les chutes textiles, soit pour créer des pièces entièrement nouvelles, soit pour être mélangées à d’autres “nouveaux” matériaux.

Maître en matière de textiles et de coupes, Sartori les transforme en splendides matières – selon le créateur, un cinquième de la collection est réalisée avec ces tissu, utilisées pour créer une garde-robe pleine de noblesse. Les propositions de la saison oscillent entre les pantalons à plis ondoyants, associés à des vestes à un bouton, une chemise à rayures portée avec une veste taupe en laine et un pantalon ample, de grands manteaux dans un patchwork kaléidoscopique, un pantalon long et volumineux jumelé avec une veste étroite ou encore des blousons rose poudré ou des vestes en nylon bleu canard (on reconnaît là le sens de couleurs du créateur).

Les costumes froissés sont l’autre point fort de la collection. L’effet est obtenu par des techniques de plissage et de pliage au cours de leur confection afin de créer des plis et des lignes irréguliers. Cette irrégularité se reflète non seulement dans les imprimés géométriques, mais aussi dans la ferronnerie rouillée se trouvant au-dessus des invités et dans les empreintes de pas laissés sur la piste de sable qui jalonne tout le parcours.

© Photos : Ermenegildo Zegna

Derniers Articles Par DÉFILÉS

Aller En Haut