/

Edward Crutchley – Automne/Hiver 2021-2022 – London Fashion Week

2183 lus
2 minutes à lire
Edward Crutchley - Automne-Hiver 2021 - London Fashion Week
Partager avec ceux que vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages

Edward Crutchley ouvre la Fashion Week de Londres avec un nouveau glamour nordique.

Sa dernière sortie pour la prochaine saison automnale s’appelle “Florizel”, du nom du titre original du feuilleton britannique “Coronation Street”, rend hommage à sa patrie, en particulier au nord de l’Angleterre où il a grandi.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !☺

Peut-être parce que je ne suis pas rentré à la maison depuis si longtemps, c’était vraiment ce qu’il y avait dans ma tête à l’époque et auquel je voulais réfléchir. Tous les rouleaux et foulards et ces grandes vestes que portent les agriculteurs des vallées du Yorkshire”, a-t-il déclaré.

Comparée à sa collection de la saison dernière lumineuse et exubérante, celle-ci est ancrée un peu plus dans la réalité. Il y a du cachemire partout, des sweats à capuche ultra confortables aux casquettes de pirate dont le traitement des matériaux se veut plus écologique puisque les matières sont lavées par les eaux sans produits chimiques des rivières écossaises.

Le designer multiplie aussi cette saison les collaborations dont celle avec Johnstons of Elgin sur un jacquard léopard effet aquarelle et un nouveau tweed 100% cachemire ou celle avec la maison londonienne de chaussures ROKER fondée en 2016 par Alim Latif. On peut également citer, parmi d’autres, le célèbre modiste Stephen Jones qui lui a créé plusieurs modèles de chapeaux et de casquettes ainsi qu’avec la créatrice Judith Leiber qui a imaginé trois pochettes en forme d’animal – un léopard, un chien saucisse et un escargot – et une nouvelle forme de pochette plate aux imprimés de saison exclusivement pour la marque.

© Edward Crutchley


Partager avec ceux que vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
Article Précédent

Neuf œuvres d’art du MoMA à l’heure de Swatch

Article Suivant

DJ SNAKE devient l’égérie mondiale de la Mirage Tech de PUMA