Dreamsuits L’univers fantaisiste de Nudie Cohn à MoMu

24 vues
3 minutes de lecture

Présentée pour la première fois en Europe, l’exposition Dreamsuits au MoMu (Musée de la mode d’Anvers) dévoile la fabuleuse collection de costumes, d’accessoires et d’œuvres éphémères du créateur légendaire Nudie Cohn.

Rodeo Taylor
Né en 1902 à Kiev en Russie, Nudie Cohn fut envoyé par ses parents en 1911 avec son frère Julius en Amérique pour échapper à la vague de pogroms qui frappe la population juive au début du XIXè siècle.
Vers le milieu des années 1930, en pleine période de la Grande Dépression, Nudie Cohn, qui a épousé entre-temps Helen Barbara Kruger, ouvre leur première boutique « Nudie’s for the Ladies » spéricalisée dans les dessous pour danseuses exotiques.
Quelques années plus tard, Nudie et Helen partent, avec leur unique enfant Barbara Cohn, vivre en Californie où ils continuent dans la confection des vêtements. En 1947, Nudie réussit à convaincre un chanteur de country Tex Williams de lui acheter une machine à coudre et en échange de quoi, ils lui confectionnent son costume de scène. Les créations s’ensuivent et à la même année, ils lancent le style emblématique du « Rhinestone Cowboy » qui symbolise aujourd’hui les vêtements country & western.

Rodeo Taylor
Ses tenues pleines de fantaisie, délicatement brodées et richement ornées, furent admirées et portées par de nombreux talents musicaux et stars de cinéma, dont Elvis Presley, Gram Parsons, Porter Wagoner, Dolly Parton, Roy Rogers, John Wayne, Elton John, Cher, John Lennon, Steve McQueen, Johnny Cash et Bobbejaan Schoepen. Parmi ses plus célèbres créations, on peut citer par exemple le smoking en lamé or à 10 000$ que portait Elvis Presley sur la pochette de son disque « 50,000,000 Elvis Fans Can’t Be Wrong ».
Régulièrement remises à jour, ses créations influencent également les artistes contemporains tels que Bobby Gillespie de Primal Scream, Mike Mills de R.E.M. et Beck. La mode n’est pas en reste, des photographes de mode comme Craig McDean et des stylistes tels que Tommy Hilfiger et Ralph Lauren s’inspirent constamment de ses créations uniques.
Parmi ses fidèles de fidèles, il s’en trouve un qui reste durant toute sa vie un adorateur des créations de Nudie Cohn : l’artiste belge Bobbejaan Schoepen. Ami du créateur, il collectionna, avec son épouse Josée, une formidable collection qui comprend des oeuvres de Nudie, mais également des selles, des bottes et des voitures. Cette exposition place sous les projecteurs le style et l’esthétique particulière de Nudie, tout en mettant à l’honneur le lien qui unissait ces deux hommes exceptionnels.

Jusqu’à 12.02.2012

(Entrée gratuite)
MoMu – Musée de la mode d’Anvers
Nationalestraat 28
2000 Anvers