DIOR invite Daniel Arsham à réinventer les objets du quotidien en pièces d’art en édition limitée

1 minute de lecture
Dior x Daniel Arsham - Objets en édition limitée

Après avoir collaboré avec Daniel Arsham sur son défilé Printemps/Été 2020 et sur une collection capsule, le directeur artistique de DIOR Men Kim Jones a de nouveau donné carte blanche à l’artiste américain pour une série d’objets d’art en édition limitée.

La Maison Dior se développe davantage dans le monde de l’art. Preuve en est sa nouvelle collaboration avec Daniel Arsham, apprécié comme archéologue du futur, qui fut invité à à créer une série d’objets en édition limitée pour les magasins Dior.

PUBLICITÉ
Dior x Daniel Arsham - Objets en édition limitée
PUBLICITÉ

Les pièces numérotées, qui rappellent sa série Future Relics exposée à la galerie parisienne Perrotin, rue de Turenne, sont comme des prolongations de ses installations créées pour le défilé PE20 DIOR Men en juin 2019 à Paris.

Dior x Daniel Arsham - Objets en édition limitée

Parsemé de cristaux, le livre de Christian Dior de 1951, Je suis couturier, est transformé en boîte à bijoux archéologique, tandis qu’une horloge DIOR reçoit le même traitement érodé. Autres pièces, même procédé qui est devenu une signature de l’artiste : des lettrines DIOR, un ballon de basket-ball ou encore un téléphone de bureau. Toutes les œuvres sont présentées dans des boîtes conceptuelles rappelant les caisses en bois à l’ancienne utilisées pour les livraisons spéciales, accompagnées d’un sablier et des gants blancs.

Dior x Daniel Arsham - Objets en édition limitée
PUBLICITÉ
Dior x Daniel Arsham - Objets en édition limitée

Direction les boutiques de Dior pour se les procurer, pour ceux qui en sont fans !

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ