Diadora Utility lance « Glove Eco », sa chaussure de travail la plus « verte »

5 minutes à lire
Diadora Utility Glove Eco
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diadora Utility lance “Glove Eco”, sa nouvelle chaussure de travail durable qui est en fait la version “verte” de son emblématique modèle Utility.

Résultat d’un an d’intense travail de recherche et d’innovation réalisé au sein de son laboratoire R&D, la “Glove Eco” est l’un des étapes d’un long parcours de la marque vénitienne entrepris depuis 2015 pour rendre plus verts ses produits et ses chaînes de production – elle a obtenu en 2018 et en 2019 la Médaille d’Or Ecovadis qui évalue les grandes entreprises sur leurs efforts en matière de durabilité. Elle fait également partie des 5% des meilleures entreprises dans le domaine de la durabilité.

“Glove Eco est notre façon de prendre soin du travailleur et en même temps de l’environnement qui nous entoure”, affirme Enrico Moretti Polegato, Président de Diadora. “Entreprendre un parcours de durabilité signifie avoir clairement à l’esprit le concept de “respect” : pour l’environnement dans lequel nous travaillons, pour celui dans lequel nous vivons, pour les personnes et toutes les formes de vie, en recherchant l’harmonie avec la Nature à chaque instant. En 2021, avec les innovations et les technologies dont nous disposons, le respect ne pouvait passer que par une recherche intense d’un EPI durable.”

PUBLICITÉ
Diadora Utility Glove Eco

Ce modèle exclusif, dont la première édition limitée comprend la réalisation de 6 000 paires à l’aide du convoyeur
de l’entreprise de Caerano di San Marco (TV), permet la réduction de la consommation de matières premières et le respect des critères environnementaux et sociaux au sein de la chaîne de production, adoptant ainsi un modèle de production et de consommation plus responsable.

Diadora Utility Glove Eco 2
PUBLICITÉ

Chaque composant de “Glove Eco”, de la semelle d’usure aux lacets, de la tige aux coutures en passant par les colorants utilisés, a été étudié de manière très précise pour réduire l’impact environnemental et donc augmenter la durabilité de la chaîne d’approvisionnement, sans jamais compromettre les performances de la chaussure et de sa durabilité.
Tous ses tissus proviennent en effet de polyester recyclé R-PET, tandis que le cuir de la tige ne contient pas de PFAS, polluants aux conséquences à long terme aussi bien pour l’environnement que pour la
santé.

PUBLICITÉ
Diadora Utility Glove Eco

La semelle et la semelle intermédiaire de cette chaussure, réalisées en partie avec des matériaux recyclés, continuent à garantir des performances maximales. Même l’embout en aluminium et l’insert anti-perforation ont été fabriqués à partir de matériaux recyclés ou à partir de déchets de production. L’emballage a été réalisé avec du papier issu de matériaux recyclés et récupérés certifiés FSC.

Diadora Utility Glove Eco

À l’occasion du lancement de son modèle, Diadora Utility a lancé un projet de partenariat avec l’organisation internationale de protection de l’environnement WeForest, pour le repeuplement de la forêt atlantique brésilienne, poumon de la planète et merveille de biodiversité, et le soutien aux communautés locales. Pour chaque paire de “Glove Eco” achetée, Diadora Utility et WeForest s’engagent à préserver un arbre dans le but d’atteindre 6 000 unités d’ici la fin de l’année.

Diadora Utility Glove Eco
PUBLICITÉ
Diadora Utility Glove Eco
Diadora Utility Glove Eco
Diadora Utility Glove Eco
PUBLICITÉ

La “Glove Eco” est en vente sur diadora.com et chez ses meilleurs revendeurs en Italie, France, Allemagne, Royaume-Uni, Scandinavie et Espagne, à un prix de vente compris entre 130 € et 140 €.

PUBLICITÉ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

L’interprétation idéale de la monoplace Alpine F1 Team par Felipe Pantone

Article Suivant

PUMA devient l’équipementier officiel du Cercle des Nageurs de Marseille