/

Daft Punk par Peter Lindbergh pour Le Monde

981 lus
1 minute de lecture

Pour le numéro de décembre de M Le Monde, le groupe ambassadeur de l’électro français Daft Punk rejoue avec le mannequin Saskia de Brauw l’amour triangulaire porté à l’écran dans le classique « Jules et Jim » de François Truffaut.

Daft Punk - Peter Lindbergh


Sur une plage de galets dans une brume matinale, deux silhouettes astéroïdes aux casques rutilants et costumes noirs élégants forment avec une beauté à la coupe garçonnière un trio le plus inattendu sur cette plage désertée. Nous ne sommes pas dans un film de science-fiction, mais sur une plage de la Picardie d’un mois de novembre.
Sous ces costumes noirs signés Saint-Laurent par Hedi Slimane se cache Daft Punk, le duo le plus célèbre de l’électro français formé par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Et la femme n’en est pas moins célèbre, puisqu’il s’agit de la top néerlandaise Saskia de Brauw.

Daft Punk - Peter Lindbergh

Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh
Daft Punk - Peter Lindbergh

Article Précédent

Jonathan Marquez dans « Standing Ovation » par Brent Chua

Article Suivant

Oris devient sponsor officiel d'Audi Sport pour trois ans