Courrèges - Printemps-Été 2023
/

courrèges – Printemps/Été 2023 – Paris Fashion Week

1 minute de lecture

Vous savez, à l’époque, André [Courrèges] s’adressait à la jeune génération. J’ai su dès ma première semaine que cela faisait partie de la maison”, a déclaré Nicholas Di Felice à Vogue. Et, c’est précisément à cette jeune génération qu’il a conçu cette collection, au nom de la maison courrèges dont il est en charge de la direction de création depuis septembre 2020.

Depuis sa prise de fonction, il a tenté de redonner un nouveau souffle à la célèbre maison fondée en 1961 par André et Coqueline Courrèges. Effets graphiques, lignes géométriques, détails insolites, nouvelles matières… il revisite les codes de la griffe avec un twist contemporain, comme ici, dans cette collection, avec des vestes et manteaux munis de bretelles amovibles dans le dos, ou des sangles en similicuir sur le devant, afin qu’on puisse les accrocher à l’épaule en dansant par exemple. On retrouve également les coupes géométriques ou asymétriques qu’il a introduites depuis deux ans dans l’ADN de la marque dans les t-shirts très audacieux, fendus et démunis d’une manche d’un côté. Le reste de la collection est rempli de pièces désirables, avec des shorts de surf, des vestes impeccables de style workwear, des bijoux en nacre et des cuissardes en néoprène.

PUBLICITÉ
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
Courrèges - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Courrèges - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ

© courrèges


PUBLICITÉ