Converse fait son come-back dans le Skateshoes

14 vus
2 minutes lue

L’histoire de Converse est étroitement liée au sport. Durant ses âges d’or, la marque fut courtisée à la fois par des adolescents, des étudiants, des musiciens du Rock’n’Roll, ainsi que les sportifs.

Très tôt associée au basket-ball (en 1949, la All Stars devient par exemple la chaussure officielle de la ligue nationale de basket américain), Converse renforce au fil des années ses relations avec le milieu sportif.
La souplesse et le confort de ses chaussures en toile ont notamment séduit les aficionados de skateboard. Avec Vans, l’un de ses grands concurrents, Converse fait désormais partie du vocabulaire du style « skateur ».
En 2003, après son rachat par Nike pour 305 millions de dollars, Converse créé une division de création dédiée entièrement à ce secteur. Sa pénétration sur ce marché prend de l’ampleur malgré une concurrence très rude en s’entourant par des professionnels de haut niveau : Matt Hensley, Eli Reed, Rune Glifberg…
Pour renforcer cette présence, Converse, sous la direction de son senior designer Brandon Brubaker, réinterprète son modèle star Chuck Taylor et l’adapte aux besoins des riders.
Une nouvelle semelle plus résistante, une languette renforcée et un confort optimisé par le thermoformable, ces trois améliorations ont été intégrées dans les trois nouvelles lignes Converse-Skate. Les Cons, co-signés par Nick Trapasso et Anthony Pappalardo, sont ultra techniques et s’adressent aux riders pro; Les Black Flag et les Star Chevron, parrainés par Rune Glifberg et Kenny Anderson, allient technicité et tendance pour convenir à la fois aux terrains de skate que pour sortir.
« Avec leur design classique et leur confort, les Chucks représentent la quintessence des skatesoes. », Tony Hawk, parole d’un expert !

Converse Black Flag Converse Black Flag Converse Black Flag Converse Black Flag Converse Black Flag Converse Star Chevron Converse Star Chevron