Cinq conseils de Jean-Baptiste Grange pour bien skier

45 vues
4 minutes de lecture

Retrouvez les 5 conseils de Jean-Baptiste Grange, vainqueur en slalom lors de la Coupe du monde de ski pour réussir son séjour de ski sans danger.

Jean-Baptiste Grange

Avant les premières foulées sur les pistes de ski, il est temps pour les skieurs, amateurs comme confirmés, de préparer leur matériel. Penser également à se mettre en condition physique pour éviter les courbatures, dès la fin de la première séance de ski, serait judicieux.

S’entraîner en faisant de la course à pied
« C’est bien de faire de la course à pied quelques semaines avant d’aller au ski. Ca permet de travailler le souffle, ce qui est important car en montagne, avec l’altitude, tu te fatigues plus vite », explique le membre de l’Equipe de France de ski alpin. Le champion conseille d’effectuer un travail sur les jambes et les abdominaux par le biais d’un footing. Ce dernier ajoute que l’inscription dans une salle de remise en forme peut également être une solution supplémentaire.

S’entourer par des professionnels
Ce conseil, prodigué par Jean-Baptiste Grange, vaut autant pour les enfants que pour les adultes. « Je ne suis pas le bon exemple parce que c’est vrai moi, j’ai appris avec mes parents qui sont de très bons skieurs. Cela dit, je vous conseille plutôt de vous adresser à des professionnels pour apprendre. Même si vos parents ou vos amis qui veulent vous apprendre skient depuis vingt ans, ce n’est pas suffisant. Les moniteurs ont la pédagogie en plus. Même moi, je ne pourrai pas vous apprendre ».
Autre avantage de l’école de ski : les progrès qui se réalisent « deux fois plus vite ». « De toute façon, que l’on soit petit ou gros, tout le monde a ses chances pour bien skier », rassure Grange.

Choisir les chaussures adéquates
Attention au choix des chaussures. Il est important de prendre son temps d’essayer différentes paires et « de voir si l’on n’a pas mal en marchant », conseille Jean-Baptiste Grange. Et d’ajouter « les chaussures c’est essentiel car il faut quand même rappeler que les pieds sont contre une coque. Pendant une séance de ski, les pieds sont très sollicités ».
En plus des chaussures qui conviennent, le champion encourage les skieurs à opter plutôt pour des skis de marques reconnues, telles que Rossignol, Dynastar ou Queshua. « Ce n’est pas pour dénigrer mais les skis de marques connues sont l’assurance d’une semelle qui glisse bien et d’un matériel développé. C’est certes plus cher, mais à long terme, vous y gagnez », prévient-il.

Faire des exercices d’échauffement avant une séance de ski
« On entend souvent parler d’entorses quand on fait du ski mais cela pourrait être largement évité en faisant quelques exercices d’échauffement. Si vous tombez par exemple sur un poignée qui est déjà chaud, vous avez moins de chance de vous faire mal », explique le sportif.

Être conscient du danger du hors-piste
« Il n’y a pas vraiment de règle quand on parle de hors-piste. Même les plus entraînés peuvent se faire prendre par une avalanche. Il faut déjà savoir que certains coins sont très dangereux. Préférez plutôt skier sur des zones où il y a des arbres. A l’inverse, c’est sur les grandes pistes que le risque est le plus important », indique Jean-Baptiste Grange.
Le sportif ajoute qu’il est également possible de demander à des professionnels, des guides de montagne par exemple, d’organiser des « virées » hors-piste ; « tout en sachant que, même s’ils sont là, le risque 0 n’existe pas ».