/

Children of the Discordance – Printemps/Été 2023 – Milan Fashion Week

1 minute de lecture
Children of the discordance - Printemps-Été 2023

Plongée autobiographique pour le créateur japonais Shikama Hideaki qui, pour son label Children of the Discordance, rend un hommage émouvant à la ville de Yokohama, le foyer japonais de la culture américaine, où il est né et a grandi dans les années 90.

J’ai passé les années 90 dans cette ville, j’ai donc incorporé des éléments de sa culture de rue dans les silhouettes et les imprimés de la collection”, a-t-il déclaré à Vogue.

PUBLICITÉ

AREA AREA, titre de la collection d’après la chanson d’Ozrosaurus, un groupe de hip-hop de Yokohama, dépeint la jeunesse de Shikama dans cette ville portuaire qui fut l’un des premiers ports japonais à s’ouvrir au commerce extérieur dans les années 1850. Très influencée par la sous-culture américaine, Yokohama a vu le mouvement hip-hop se populariser dans les années 90, et avec lui le skate, le surf, le lowrider et les graffitis.

Ainsi, des graffitis à effet camouflage, fruit d’une collaboration avec le graffeur Sui, ont été éclaboussés sur un combo anorak et pantalon workwear. Des graffitis encore ont également été déclinés en patches sur un bombardier ou en imprimés sur des t-shirts.

Autres motifs phares de la collection, et signatures de Shikama Hideaki : le patchwork et la bandana. Le premier est déployé sur des ensembles ou se retrouve en détail sur le devant d’un jean ou tout au long de la jambe latérale d’un pantalon tandis que le second s’épanouit sur une chemise ou un bombardier en coton quand il n’est pas utilisé pour confectionner un pantalon ou un t-shirt surdimensionné.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
PUBLICITÉ
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023
Children of the discordance - Printemps-Été 2023

© Children of the Discordance


PUBLICITÉ