CES 2015 - LG G Flex 2

CES 2015: LG dévoile G Flex 2, son nouveau smartphone à écran incurvé

257 vues
2 minutes de lecture

Quand Samsung dévoile son PC tout-en-un à l’écran incurvé, le premier du genre au monde, LG sort son artillerie avec son nouveau smartphone à écran incurvé lui aussi: le LG G Flex 2.


Successeur de G Flex sorti l’année dernière, ce nouveau mobile à écran incurvé a une meilleure définition que le précédent, 403 ppp au lieu de 245 ppp, confinée dans un écran Full HD de 5,5 pouces (1920 x 1080 pixels) de technologie P-OLED. Cette dernière technologie permet d’obtenir un contraste sans reproche.
Le constructeur coréen n’a pas lésigné pour équiper son smartphone de la puissance. En effet, le G Flex 2 embarque le dernier joyau de Qualcomm, le Snapdragon 810, un puissant processeur huit cœurs 64 bits cadencé à 2 Ghz et un processeur graphique avancé Qualcomm AdrenoTM 430. Il sera soutenu par 2 Go de RAM, 16 ou 32 Go de stockage extensible via microSD jusqu’à 2 To, la 4G et une batterie de 3000 mAh.

CES 2015 - LG G Flex 2
Côté caméra, on retrouve un capteur arrière de 13 mégapixels OIS+ avec dispositif Laser Auto Focus et celui de l’avant se contentera de 2,1 mégapixels.
Parmi d’autres nouveautés, on compte Gesture View pour contrôler de façon presqu’instantané la dernière photo prise ou Glance View pour consulter ses notifications d’un simple glissement de doigt à l’écran, lorsque le mobile est en veille ou écran éteint. Une autre fonction de prise de photo que certains jugeraient assez accessoire est la possibilité de prendre une selfie en plaçant sa main ouverte devant la caméra frontale, puis de refermer le point qui déclenchera alors un compte à rebours de 3 secondes avant la prise.
Au-delà de la performance incontestable de son produit, LG met également en avant la flexibilité du smartphone qui permettrait d’accroître de 30% la résistance du terminal.

CES 2015 - LG G Flex 2
Le LG G Flex 2 est annoncé à la fin du mois de janvier en Corée, puis plus tard dans le reste du monde, probablement en mars en France, au prix situé aux alentours de 700 euros.