CASIO EDIFICE retrouve Honda Racing pour une 5e collaboration en édition limitée

2 minutes à lire
Honda Racing x CASIO EDIFICE EQS-930HR
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CASIO EDIFICE lance une nouvelle édition limitée avec l’écurie Honda Racing. Cette nouvelle montre marque la cinquième collaboration entre les deux partenaires.

Honda Racing x CASIO EDIFICE EQS-930HR

Cette année marque le 60e anniversaire de la victoire de Honda au deuxième tour du Grand Prix 1961 250cc en Allemagne de l’Ouest où Kunimitsu Takahashi est devenu le premier motocycliste japonais à remporter un championnat du monde de courses de motos. Conçue pour évoquer la moto Honda RC162 qui a conduit Takahashi à la victoire, la EQS-930HR rend hommage à cet exploit historique.

Honda Racing x CASIO EDIFICE EQS-930HR

La lunette et le cadran de la montre présentent un traitement spécial qui évoque le carénage en aluminium martelé de la moto. Le cadran noir est relevé de rouge inspiré du réservoir de carburant de la RC162 et d’argent, la couleur du carénage de la moto.

PUBLICITÉ
Honda Racing x CASIO EDIFICE EQS-930HR
PUBLICITÉ

Il est également orné du logo Honda tel qu’il apparaissait en 1961.. Le bracelet en cuir véritable rappelle la tenue des coureurs, évoquant la scène de la course légendaire.

Honda Racing x CASIO EDIFICE EQS-930HR

Cette nouvelle montre est basée sur la EQS-930, avec sa forme innovante, pointue et sportive. Comme l’EQS-930, elle utilise les cellules solaires novatrices de CASIO qui dispersent les ombres sous les cadrans encastrés afin de s’assurer que la petite quantité de lumière qui traverse le cadran au design soigné est suffisante pour alimenter la montre et lui assurer un fonctionnement stable et une grande efficacité.

PUBLICITÉ

Plus d’infos sur edifice-watches.com


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

Junya Watanabe revisite la New Balance AM574 en trois coloris

Article Suivant

Park Seo Jun, la superstar de « Parasite » en double couverture du 1er numéro de Vogue Man Hong Kong