Burberry se lance dans l’interactivité

39 views
2 mins read

Désireuse de dépoussiérer son image, Burberry s’investit activement depuis plusieurs saisons dans la communication et surtout elle pousse de plus en plus loin ses pas dans l’univers digital.

Burberry

Pour sa campagne automne-hiver 2010, la marque de luxe anglaise a développé une campagne interactive qui confirme une fois encore son intention de s’approcher les consommateurs pour mieux se valoriser.Il est bien loin le temps où les marques de luxe snobent l’internet, un monde qui était jusqu’alors jugé trop populaire et pas assez chic pour mériter leur attention. Mais l’évolution constante des techniques, l’importante grandissante des bloggeurs et surtout une économie en difficulté ont convaincu les griffes que l’internet est désormais le composant indispensable d’une stratégie globale de communication.Parallèlement au circuit classique du fashion week monopolisant le monde de la mode et une partie des médias, les grandes maisons ont pris l’initiative de diffuser en direct leur présentation de collection sur l’internet, Louis Vuitton, Alexander McQueen et Burberry furent les premières entre elles.

Burberry

Pour l’hiver prochain, Burberry se projette encore plus loin en adoptant des techniques interactives très développées pour mettre en scène ses collections. Faisant interagir directement les consommateurs avec ses produits, Burberry a ainsi poussé les dernières tranches de frontière de la mode avec les nouvelles technologies. « Je veux que le public ne voit pas juste les images lorsqu’il regarde notre campagne de publicité, mais de se sentir immergé dans ce que nous avons créé. Nous voulons assembler les gens d’univers différents à travers la technologie, la musique, les collections, les attitudes, ainsi que les émotions capturées. », disait Christopher Bailey, son directeur artistique qui considère l’interactivité comme une extension possible de la présentation traditionnelle.