/

Berluti – Automne/Hiver 2021-2022 – Paris Fashion Week

3 minutes à lire
Berluti - Automne-Hiver 2021-2022
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois mois après avoir dévoilé un premier teaser vidéo à la mi-janvier, la maison Berluti présente enfin l’intégralité de sa collection Automne/Hiver 2021-2022 lors d’un événement physique à Shanghai et présentation digitale à l’heure du déjeuner à Paris.

Planifiée le 5 mars pour une présentation en Chine, un marché prometteur pour la maison Berluti, elle a été finalement repoussée au 8 avril en raison de nouvelles restrictions sanitaires locales. Parallèlement à un événement physique à Shanghai où les invités peuvent toucher les vêtements, la vidéo de la collection, intitulée “Living Apart Together”, a été diffusée simultanément en ligne et en direct sur dix écrans installés sur le Bund à Shanghai.

PUBLICITÉ

Le directeur artistique Kris Van Assche a fait appel à son ami Yoann Lemoine, le musicien mieux connu sous le nom de Woodkid, pour lui conseiller, en tant que consultant créatif, sur la réalisation de la vidéo, filmée par le vidéaste Antoine Asseraf et mise en scène sur un fond blanc recouvert de la signalisation au sol, évoquant la distanciation sociale.

Cette saison, le designer belge a transposé les peintures abstraites en silicone aux dégradés de couleurs du plasticien russe basé à Berlin Lev Khesin sur une grande série de hauts – chemises de fête en coton, pulls en mohair, vestes maoïstes et blazers dandy – la saison dernière, il a travaillé avec le céramiste américain Brian Rochefort.

PUBLICITÉ

Le travail de Lev Khesin sur la couleur et la transparence entre naturellement en résonance avec le travail des artisans de Berluti sur la patine”, explique Kris Van Assche. En effet, le résultat est tout simplement fantastique. Les effets de texture et les formes surprenantes de Lev Khesin qui, tantôt couler, tantôt s’estomper ou strier, rappellent le cuir patiné dont la maison française a fait sa spécialité depuis plus d’un siècle.

Sans renoncer à la construction tailleur, Kris Van Assche assouplit et déstructure les coupes pour donner plus de fluidité à ses vêtements. Une fluidité renforcée par des matières souples et confortables comme la soie, le cachemire double face ou la flanelle de laine. Le designer belge fait également appel à d’autres partenaires pour donner une dimension d’upcycling à sa collection comme l’artiste espagnol Jorge Penadés qui compresse les chutes de cuir pour imaginer des pendentifs ou la maison Loro Piana qui confectionne des pulls chinés en cachemire à partir de stocks dormants de mailles des précédentes collections.

Berluti - Automne-Hiver 2021-2022
PUBLICITÉ

© Berluti

PUBLICITÉ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

Dion Lee – Automne/Hiver 2021-2022 – New York Fashion Week

Article Suivant

Une Nike Air VaporMax EVO « Summit White » lancée très prochainement en Occident