Balenciaga, Demna Gvasalia nommé au poste de directeur artistique. Le pari osé de Kering !

dans MODE

C’est un pari très osé qu’a pris le groupe Kering en nommant Demna Gvasalia, successeur d’Alexander Wang, à la tête de la direction artistique de Balenciaga. Sa première collection pour la Maison parisienne sera présentée lors de la fashion week automne-hiver 2016-2017.

Retrouver également sur Essentialhomme.fr
H&M x Balmain – La campagne enfin dévoilée
Les groupes Slaves et Flyte célèbrent en musique les 60 ans d’Original Penguin
Ben Sherman revisite l’iconique bomber MA-1 Flight d’Alpha Industries
Fusalp ouvre sa première boutique parisienne en plein cœur du Marais
Giorgio Armani lance, le 12 octobre, la 2nd édition de Films of City Frames

Au dernier jour de la fashion week printemps/été 2016, quatre jours après le dernier défilé Balenciaga par Alexander Wang que son nom a été officialisé par le groupe Kering. Cette nomination a beaucoup surpris le monde de la mode car ce styliste allemand de 34 ans d’origine géorgienne est un inconnu du grand public. Actuellement à la tête de Vetements, collectif ultra créatif, Demna Gvasalia, diplômé de la Royal Academy of Fine Arts d’Anvers, a fait ses armes chez plusieurs grandes maisons. Après avoir lancé en 2007 sa première collection à la Fashion Week de Tokyo, il a intégré deux ans plus tard l’équipe Maison Martin Margiela où il dirigeait les collections femme jusqu’en 2013. Il rejoignait ensuite Louis Vuitton, en tant que designer des collections prêt-à-porter femme, avant de créer en mars 2014 le collectif Vetements qui regroupe, entre autres, sept anciens du studio de Martin Margiela.
Avec une approche très pointue et des silhouettes inhabituelles retravaillées à partir des vêtements de fripes, le collectif, après seulement deux saisons, a réussi à créer un buzz et séduit les modeurs les plus pointus. Vendues dans un nombre restreint de boutiques très sélectives dans le monde et par le bouche-à-oreille, les créations avant-gardistes de Vetements ont vite fait des adeptes, même chez les peoples, tels Jared Leto ou Kanye West.
En nommant ce fondateur du label Vêtements, finaliste du très couru prix LVMH 2015 à la tête de l’un de ses bijoux, Kering mise sur un pari non sans risques. Mais ce pari répond à un double logique: se démarquer pour mieux exister dans un univers où tout ou presque arrive à saturation, et privilégier une vision conceptuelle dans la même veine de Nicolas Ghesquière, lorsque celui-ci était à la direction artistique de Balentiaga.
Grâce à sa maîtrise des techniques, son expertise et sa culture de la mode acquises lors de ses différentes expériences, associées à une méthodologie innovante et réfléchie, Demna adopte un regard inédit sur la fonction du créatif et rappelle en ce sens la vision de Cristobal Balenciaga”, a estimé Isabelle Guichot, PDG de Balenciaga, dans le communiqué. Avant de poursuivre: “Je suis certaine qu’il saura s’approprier les valeurs profondes de Balenciaga et les développer en résonance avec les mutations du monde d’aujourd’hui”.
Réponse en mars 2016 !

@photo par Willy Vanderperre

Derniers Articles Par MODE

Aller En Haut