DÉFILÉS/Milan

Antonio Marras – Automne/Hiver 2021-2022 – Milan Fashion Week

3 minutes à lire
Antonio Marras - Automne-Hiver 2021 - Milan Fashion Week

Natif de la Sardaigne, Antonio Marras attache un grand amour à son île natale, là où il vit et fabrique la plupart de ses créations. C’est cet attachement sentimental du designer sarde à sa terre qui l’a vu naître qui a été mis en scène dans sa dernière collection nommée “History of Intense Times”.

Si vous aimez notre travail, offrez-nous un délicieux café en cliquant sur ce lien. Nous aimons beaucoup les cafés et cela nous aidera à continuer à garder Essential Homme toujours actif !

Antonio Marras revient ainsi à ses racines insulaires pour livrer le film de mode le plus onirique. Inspirée de la description de Boccace dans Le Décaméron sur la recherche d’un groupe de jeunes gens d’un refuge dans la nature pour se protéger de la peste qui ravage Florence en 1348, la vidéo de 15 minutes a été filmée en Sardaigne, sur le site archéologique de Su Nuraxi de Barumini dans la province du Sud-Sardaigne, protégé par l’UNESCO et datant du deuxième millénaire avant J.C.

Sur une route de campagne, qui se déroule à perte de vue dans de grands espaces verts déserts, défile le long cortège des mannequins, hommes et femmes confondus, comme dans une procession. Entre musique folklorique, les cloches et bêlements des chèvres, femmes et hommes ont revêtus leurs plus beaux habits… de Antonio Marras à la recherche de la protection de la reine mythique Nuraxammanna, jouée par Lia Careddu (actrice originaire de l’île).

“De Innui Ses”, traduit par “D’où venez-vous?” dans le dialecte sarde, était la phrase fondamentale de cette collection, une citation de l’archéologue local, Giovanni Lilliu, prononcée sur sa découverte de Barumini. Avec cette collection, Marras met au jour son propre héritage, s’appuyant sur un design qui le sert depuis longtemps. Une fusion harmonieuse de fantaisie et de folklore sarde en fait une programmation fascinante.

Le style artisanal et poétique du créateur se démarque dans les looks pour hommes, avec des costumes inspirés des vêtements traditionnellement portés par les éleveurs de moutons sardes. Ceux-ci ont été fabriqués à partir de tissus d’archives du magasin de tailleur Castangia établi à Cagliari en 1850. Les propositions du designer comprennent également une mini collection de pulls unisexes recyclés réinventés avec de nouvelles intarsias.

© Antonio Marras

Article Précédent

Et la voiture de l’année 2021 est… la Toyota Yaris !

Article Suivant

Bally – Automne/Hiver 2021-2022 – Milan Fashion Week

Quitter la version mobile