/

AMI Alexandre Mattiussi – Printemps/Été 2022 – Paris Fashion Week

1 minute de lecture
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La marque AMI du créateur Alexandre Mattiussi a présenté sa collection Printemps/Été 2022, en dehors du calendrier officiel de la Paris Fashion Week, avec un court métrage de mode intitulé “L’Échappée Belle” réalisé par Alvaro Colom.

Filmé de nuit dans une reconstitution d’une fête foraine déserte, le court métrage, par son titre, fait une référence allégorique à une liberté retrouvée et à des temps meilleurs à venir.

PUBLICITÉ

Élégantes et sophistiquées, les silhouettes décontractées, aux formes nettes, sont faciles à porter. Il y a aussi du volume, avec des pantalons amples à entrejambe bas, des bermudas, et des vestes de smoking larges et allongées. Le tout pimenté par des jeux de contrastes entre les teintes pastels et vives, et celles plus sombres.

AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
PUBLICITÉ
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
PUBLICITÉ
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
PUBLICITÉ
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
PUBLICITÉ
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022
AMI Alexandre Mattiussi - Printemps-Été 2022

© Photos : AMI

PUBLICITÉ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Article Précédent

La collection JACQUEMUS Automne/Hiver 2021-2022 nous amène en excursion sexy à « La Montagne »

Article Suivant

GIVENCHY Resort 2022, quand le streetwear américain rencontre le chic parisien