« The Gourd Winter Concert », 8ON8 peint un paysage surréaliste pour l’Automne 2024

Sur une scène surréaliste de neige et de paysages urbains se déroule le "Gourd Winter Concert" de 8ON8. Les musiciens, dont les instruments sont transformés en calebasses, se lancent dans un voyage intemporel, leurs mélodies faisant écho au passé, au présent et à l'avenir.
18 janvier 2024
1 minute de lecture
"The Gourd Winter Concert", 8ON8 peint un paysage surréaliste pour l'Automne 2024
PUBLICITÉ

Une trompette résonne dans un paysage gelé, portée par l’air vif des montagnes. Au loin, un groupe de personnages émerge du blizzard, leurs silhouettes vêtues de laine et de velours, leurs instruments en bandoulière. Telle est la scène peinte par la collection Automne 2024 de Gong Li pour 8ON8, une collection intitulée “The Gourd Winter Concert”, où la mode transcende le simple vêtement et devient un voyage théâtral à travers le temps et la mémoire.

Li, créateur connu pour ses récits évocateurs, tisse une narration aussi riche que les tissus qu’elle emploie. La collection tourne autour d’un groupe de musiciens retraités qui entreprennent un pèlerinage hivernal vers un sommet enneigé, revenant année après année pour donner un concert qui résonne à travers les âges. Chaque chute de neige devient une page de leur scénario commun, une toile sur laquelle de nouvelles histoires sont brodées à côté des fils du passé.

PUBLICITÉ

La musique sert de leitmotiv, guidant la progression de la collection des rues urbaines à la nature sauvage balayée par le vent. Les instruments surdimensionnés en forme de gourde, à la fois fantaisistes et pratiques, deviennent des extensions des personnages eux-mêmes, leurs courbes se reflétant dans les silhouettes des blazers et des manteaux.

Pourtant, Li perturbe sans heurt l’harmonie attendue. Les ourlets se déploient comme des manches inattendues, transformant des vêtements de laine familiers en costumes de scène ludiques. Les doudounes en nylon se transforment en toiles utilitaires, leurs ourlets étant transformés en larges poches, prêtes à accueillir les outils de l’aventure et de la créativité.

PUBLICITÉ

Sur le même sujet : BOTTER Automne 2024 : Une réalité taillée sur mesure, une poésie ludique et une vision bien ancrée de la mode masculine

La nature s’immisce dans la collection, non pas comme une simple source d’inspiration, mais comme un élément tangible. Les détails du ruban magique évoquent des feux de camp crépitants, tandis que les perforations brodées s’épanouissent comme de délicats flocons de neige sur des velours vibrants. Les motifs de camouflage en montagne se débarrassent de leur fadeur traditionnelle et font irruption dans une émeute de couleurs sur les pantalons et les pulls, faisant écho au kaléidoscope des souvenirs des musiciens.

Des impressions de plâtre craquelé, rappelant les façades abîmées par le temps, ornent les tricots qui mélangent le daim et le fil grossier, évoquant les histoires de feu de camp racontées sous un ciel constellé d’étoiles. Chaque vêtement devient un fragment d’une histoire partagée, un chœur silencieux pour la mélodie des musiciens.

Restez à la pointe de la mode et du lifestyle au masculin, suivez Essential Homme sur Google News, Whatsapp, en RSS ou sur Flipboard.

PUBLICITÉ

© 8ON8

PUBLICITÉ
AllerEn Haut